#100 Lecture – Quand la nuit devient jour

Hello les girafons !

C’est déjà le centième article sur mon blog ! Alors je voulais remercier les personnes qui me suivent régulièrement comme celles qui sont de passage et tombent ici un peu par hasard. Bon, pour cet article je ne vais rien faire d’original car il s’agit là de la chronique de ma dernière lecture

JOMAIN Sophie, Quand la nuit devient jour. Editions Pygmalion, 2016. 238 pages.quand la nuit.jpg

  • Résumé:

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

  • Mon avis:      19/20

Wah. C’est ce que je me suis dit en refermant ce livre. L’auteure s’est attaquée à un sujet polémique et sensible: la question du suicide assistée (ou euthanasie volontaire). C’est un sujet qui ne plaira donc pas à tout le monde.

J’ai découvert la plume de Sophie Jomain avec les 2 premiers tomes de la saga Felicity Atcock. Et là, je la retrouve dans un registre totalement différent.

On va suivre Camille, qui va nous raconter depuis son enfance, le mal-être qu’elle éprouve. Elle a souffert de nombreux troubles alimentaires, d’abord la boulimie puis l’anorexie. Ses parents ont tout essayé pour la sortir de ses troubles. Mais rongée par une dépression, Camille n’arrive plus à sortir de ses souffrances. La seule issue qu’elle trouve, c’est de mettre fin à ses jours « proprement ». L’annonce à ses parents et l’organisation de ses derniers jours sont bouleversantes. Sans compter sur le docteur Peeters qui va mettre en avant ses compétences de médecin ‘(mais pas que) pour rendre les derniers jours du reste de la vie de Camille le plus agréable possible.

L’auteure a traité à merveille ce sujet tabou en France. On se pose mille questions au sujet du suicide assisté. Etant infirmière, je me suis déjà interrogée sur ce sujet pour les personnes atteintes de maladie incurable telle que la maladie de Charcot ou certaines tumeurs. Mais là, l’auteur s’est carrément attaqué à un sujet beaucoup plus complexe: quand est-il de l’euthanasie assistée pour les pathologies telles que la dépression. La dépression qui est là aussi, un sujet tabou et incompris de beaucoup. Et mettre entre les mains du grand public un livre qui explique à travers une histoire romancée exactement ce qu’est la dépression, que la guérison ne dépend pas de la volonté de la personne malade, c’est tout simplement du génie.

Si cette lecture n’est pas un coup de cœur, c’est pour deux raisons: la fin m’a trop frustrée et j’ai parfois eu l’impression que l’auteure déballée une multitude d’informations comme si elle récitait des protocoles. Mais cela n’est que du détail et n’enlève aucune crédibilité au sujet sérieux traité par l’auteur.

  • Citations: 

« Ma mère et moi nous regardons dans le fond des yeux, et il se passe quelque chose. Nous y puisons cette certitude qui n’existe qu’entre une mère et son enfant, celle qu’à un moment de leur vie, ils n’ont fait qu’un, que le souffle de l’un était celui de l’autre, que le cœur du premier distillait la vie dans les veines de second. »

« Quant à moi, j’ai un besoin impérieux de me dépenser, d’oublier que l’être humain est si pauvre d’esprit qu’il ne peut faire autrement que débiter des conneries quand il ne maîtrise pas un sujet. »

  • Elles/Ils en parlent aussi:

Elleag et ses chroniques

Le repaire des livres

A très bientôt,

Little Meggy

 

 

Publicités

# 93 Lecture – Une seconde chance

Hello les girafons !

J’espère que ce début de semaine se passe bien pour vous. Je vous présente ma dernière lecture, qui est un véritable coup de cœur !

ATKINS Dani, Une seconde chance. Edition Le Cherche Midi, 2016. 368 pages.

une seconde chance

  • Résumé (4ème de couverture):

Après son accident, plus rien n’a été comme avant. Cinq ans ont passé, la vie de Rachel est chaotique. Seule dans un minuscule appartement, elle survit grâce à un travail qui est loin d’être passionnant. Rongée par la culpabilité consécutive à la mort de son meilleur ami, Rachel donnerait tout pour revenir en arrière. Ce qui est impossible, n’est-ce pas ? Après son accident, tout s’est arrangé. Cinq ans ont passé, Rachel est comblée. Elle a un fiancé merveilleux, une famille aimante, des amis géniaux et la carrière dont elle avait toujours rêvé. Mais pourquoi donc n’arrive-t-elle pas à se détacher des souvenirs d’une vie qui n’est pas la sienne, une vie brisée et misérable ? D’où viennent ces images qui la perturbent ?

  • Mon avis :       20/20  ♥

Comme je le disais, ce livre a été un véritable coup de cœur. Déjà, de par la magnifique couverture, ce livre me faisait très envie, ce qui m’a permis de partir avec un a priori positif.

Dans l’histoire, on va d’abord connaître Rachel dans une vie qu’on ne souhaiterait à personne: elle a perdu son meilleur ami Jimmy qu’elle aimait secrètement, elle souffre de maux de tête insupportable, séquelles de l’accident qui a tué son meilleur ami et son père a un cancer. Un jour, elle fait une mauvaise chute, et à son réveil, elle se retrouve dans une autre vie. Jimmy est encore en vie, elle est fiancée à son petit copain de l’époque et son père est en parfaite santé. Elle va tout mettre en œuvre pour comprendre ce qui se passe. Comment est-ce que Rachel a pu se retrouver dans une réalité parallèle ? Magie, monde parallèle, mauvais rêve ? On va essayer de tirer le vrai du faux. Jusqu’au bout, j’ai espéré que tout se termine bien comme dans les films américains, mais la fin m’a complètement bouleversée… Je n’ai pas pu retenir mes larmes. Je ne dis pas que la fin n’est pas un peu prévisible, mais je ne voulais pas y croire.

L’écriture de Dani Atkins est fluide, ça se lit très facilement. Il s’agit d’un premier roman, et l’auteure m’a déjà convaincu. Elle parle de valeur très importante: amour, amitié, famille avec des personnages tout aussi attachant les uns que les autres (sauf Cathy qui est détestable !). J’essaierai de lire tous les romans de cette auteure ! Son deuxième livre « C’est notre histoire » est sorti fin 2017.

  • Citations:

« Mais j’avais cru certaines personnes suffisamment importantes pour faire toujours partie de ma vie et, pourtant, elles en avaient peu à peu disparu. »

« Au fil des années, j’avais cru être arrivée à une forme d’acceptation, mais je me rendais désormais compte que je n’avais rien fait de plus que poser un fin voile de déni sur une plaie béante. »

  • Elles/Ils en parles aussi :

Autant en emportent les livres

Bazar de la littérature

 

A très bientôt,

Little Meggy

 

 

#41 Mes favoris de l’automne – Edition 2016

Hello les girafons !

L’automne est incontestablement ma saison préférée ! Fini les chaleurs insupportables et les coups de soleil dès que je met un orteil au soleil. Finis d’être en sueur au moindre mouvement. La terre sèche et les pelouses brûlées ont laissé place aux feuilles d’automne aux multiples couleurs. Qui dit Automne dit pulls, gilets et manteaux. Mais qu’importe, je respire enfin ! Je vous ai sélectionné une partie de mes favoris de cette saison, toute catégorie confondue.

auttomne-2016

Tout d’abord, ce que j’adore faire en automne, plus qu’à n’importe quelle autre saison, c’est me balader. Avec mon petit border collie d’amour, on arpente les chemins recouverts de feuilles mortes, avec l’impression de prendre un grand bol d’air frais, comme lorsque plus jeune j’allais me balader à la mer.

balade-automne

Le mois d’automne, c’est également le mois où je me remet énormément à la cuisine. En automne, je cuisine la pomme et la cannelle à toutes les sauces. On peut se permettre de manger beaucoup plus riche: le fromage à raclette est déjà dans les rayons de nos supermarchés !

J’ai donc profité de la nouvelles saison pour tester un nouveau petit-déjeuner: un muesli bio de pommes et cannelle de la marque Terres et céréales BIO. C’est juste un délice et il est parfait pour l’automne. C’est pourquoi il est déjà dans mes favoris.

muesli

Ensuite, l’automne, je ne sors jamais sans un foulard ou une écharpe. Et là, cette année, mon mari m’a offert une écharpe doudou dont je ne peux plus me passer. Et autant vous dire qu’elle ne me quittera pas pour l’hiver non plus!

echarpe

Automne = moments cocooning. C’est pourquoi cette année, j’ai osé franchir le pas de la combinaison à manche longue pas du tout glamour… Mais c’est tellement confortable. Avec des chaussettes toute mignonne, sur la photo elles viennent de Primark, c’est La tenue idéale pour traîner à la maison! (Mon mari n’a pas encore demandé le divorce).

chaussettes

Niveaubourjois (2).JPG produits de beauté, j’ai 2 coups de cœur à vous présenter, tous deux de la marque Bourjois:

Le premier est le fond de teint Air mat, que j’ai en couleur Ivoire rosé (la plus claire pour ma peau ultra pâle). La couleur va parfaitement à ma peau, et la tenue est plutôt pas mal. Il matifie très bien la peau. Je trouve le rapport qualité/prix parfait (il coûte autour des 13 €), le seul hic étant que je ne l’ai pas trouvé dans mon supermarché habituel…

 

 

 

Mon deuxième coup de cœur est un rouge à lèvre de la collection rouge Edition Velvet de la couleur Nude-ist (07).Je trouve cette couleur parfaite pour l’automne, et cela va faire la 2ème année que je l’utilise.

rouge-a-levre

Voilà pour mes favoris de l’automne. Et vous, quel est le produit indispensable pour passer un bon automne ?

A très bientôt

Little Meggy

#33 Lecture – Nos âmes jumelles

Hello les girafons!

Aujourd’hui c’est un livre jeunesse que je vous présente. Je me méfie de la littérature jeunesse car j’ai toujours peur que ça soit trop simple mais tout le bien que j’ai entendu sur ce livre m’a donné envie de le lire.

BAILLY Samantha, Nos âme jumelles. Editions France Loisirs, 2016. 312 pages.

nos-ames-jumelles

Résumé (4ème de couverture):

Sonia est la plume, Lou le crayon. Ensemble, elles inventent, osent, racontent, décrivent… Y seraient-elles parvenues l’une sans l’autre ? De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle?

Mon avis:            17/20

Cette histoire m’a fait replonger dans mes années lycées. C’est un livre pour adolescents très bien rythmé: mois par mois, on découvre en alternance le point de vue de Lou et Sonia. Cela se lit très vite puisque le roman est fluide. En revanche, attention, il s’agit bien là d’un roman Young Adult, il ne faut pas s’attendre à une histoire travaillée et plausible. En effet, on a là beaucoup de clichés, notamment sur la description des deux familles. Les péripéties sont également assez prévisible. Les deux personnages principaux sont attachants. En effet, leur amitié est vraiment exemplaire: elles sont très différentes mais pourtant grâce à leur passion commune, elles tissent des liens indéfectibles.  Je pense que je lirai le tome 2, afin de savoir ce que deviennent ces lycéennes. C’est un livre que j’aurai adoré lire lorsque j’étais moi-même au lycée.

Citations:

« Dis Lou, tu te moques toujours de moi quand je parle de destin. Du lien invisible qui nous unit. Pourtant, j’ai du mal à imaginer que les choses auraient pu être différentes. »

« Sonia s’installe au deuxième rang. Emplacement stratégique: ni trop près du prof au cas où elle voudrait faire autre chose, ni trop loin pour ne pas avoir l’air de vouloir faire autre chose. »

A très bientôt

Little Meggy

#30 Birchbox – Septembre

Hello les girafons!

Je vous retrouve avec la birchbox de septembre. Mon avis sur cette box est assez mitigée, et je vais d’ailleurs arrêter mon abonnement.

img_1895

Ce mois-ci la taille de la box a changé, ce qui je trouve est plutôt pas mal. Elle est plus petite, et son design girly me plait. Elle a été faite en collaboration avec la créatrice de la marque Wear Lemonade.

A l’intérieur j’ai trouvé:

  • un foulard de la marque Wear Lemonade de couleur bleu marine avec des gros pois gris et rouges. Je n’aurai pas acheté de moi-même ce foulard, je ne peux pas dire qu’il ne me plait pas, mais c’est loin d’être un coup de cœur.
  • un rouge à lèvre de la marque Peony cosmetics. J’avais pu choisir la couleur, pour ma part le Simona  et je l’aime beaucoup. Il est mat, sent super bon, par contre la tenue n’est pas extraordinaire. (valeur: 17€)
  • un spray capillaire de la marque Revlon Professional. Il promet de réparer, illuminer, démêler et de protéger les cheveux. Je ne l’ai pas encore tester, mais c’est le genre de produit que j’aime pour mes cheveux, il n’est pas clean du tout niveau composition, mais au moins je suis presque sûre qu’il va être efficace pour moi. (16,70€ les 300ml)
  • une crème gommante de la marque Codage Paris. J’aime beaucoup ce type de produit, il me tarde de la tester, mais vu le prix du full-size, c’est une crème que je ne rachèterai surement pas. (39€les 50ml)
  • une crème hydratante anti-imperfection de la marque Huygens. Elle sent très bon, je vais la tester sur plusieurs jours pour voir son efficace. (valeur: 27,90€ les 75ml)

img_1893

Dans la box, nous avons donc  4 produits beauté + le foulard. J’aurai préféré que le foulard soit un goodies et que l’on est 5 produits comme d’habitude.  J’ai accumulé beaucoup de produits miniatures, de rouge à lèvre, je vais donc me désabonner quelques temps. Peut-être que je retenterai l’expérience dans quelques temps.

Et toi, tu penses quoi des box beauté ?

A très bientôt

Little Meggy

 

#26 Lecture – Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Hello les girafons !

J’ai un peu de retard sur mes chroniques littéraires, mais il faut que je vous parle de cette merveille: Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ! Il n’y a pas très longtemps je vous présentais un roman épistolaire ICI, et en voilà un 2ème.

SHAFFER Mary Ann et BARROWS Annie. Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. Editions Nil, 2009. 391 pages.

le cercle littéraire

  • Résumé (4 ème de converture):

 Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondial, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers.Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l’île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l’existence d’un club de lecture au nom étrange :  » Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates… » Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté.Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l’invasion et à la tragédie.Jusqu’au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey.Pour Juliet, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

  • Mon avis:                                                       19/20

Ce roman épistolaire est une petite pépite ! Je ne saurai pas dire pourquoi il n’a pas été un coup de cœur, mais j’ai adoré ma lecture !

D’abord, le titre à lui seul est intrigant, que se cache t-il derrière se cercle littéraire ? Très vite, l’on découvre l’origine de ce cercle et les personnages qui le composent.

Malgré le nombre assez conséquent de personnages, j’ai trouvé que l’on s’y retrouvait très bien au niveau des personnages, on ne se mélange pas les pinceaux.

On suit la vie de ces personnages qui ont connu la guerre, certains passages sont assez durs, où l’on découvre les cruautés de la guerre. Mais pourtant, l’ensemble du roman paraît léger et se lit vite et très facilement. J’avais vraiment l’impression d’être à Guernesey avec ces personnages tout aussi attachants les uns que les autres.

Amour et amitié ce mélangent, je vous recommande chaudement ce livre, vous passerez forcément un très bon moment !

  • Citations:

 » Avez-vous remarqué que, lorsque votre esprit est focalisé sur une personne, sa présence se manifeste partout où vous allez ? « 

 » Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal. »

Et vous, si vous l’avez lu, qu’en avez vous pensé ?

A très bientôt,

Little Meggy

 

 

 

#25 Birchbox – Aout 2016

Hello les girafons !

Ma Birchbox du mois d’août est arrivée, alors il est temps pour moi de vous la présenter. A l’occasion des Jeux Olympiques, elle s’est habillée aux couleurs du Brésil.

DSC_1268

Bon alors, autant vous dire que cette box m’a déçue, revenons ensemble sur ce qu’elle contient:

  • Une brume d’eau de source de la marque Doux Me 100% naturelle. C’est la 2ème brume que l’on reçoit cet été, alors autant vous dire que ça m’a un peu énervé. Même si le produit en lui-même est très bien (8€ les 100mL)
  • Un vernis à ongle de la marque Nailmatic. On pouvait choisir la couleur, j’ai personnellement choisi la couleur Cléo, un bleu nuit. Il y avait le choix avec un rouge et un corail. J’ai choisi cette couleur car je possède déjà les 2 autres couleurs, mais je ne comprends pas ce qu’un bleu nuit vient faire dans une box d’été: comme vous pouvez le voir sur la photo si dessous, il est très foncé et je le trouve plus adapté pour l’hiver. (5€ le vernis)

DSC_1274

  • Un sérum pour cheveux de la marque CHI pour réparer les longueurs abimées. Je trouve que le menu manque d’explication sur l’utilisation de ce produit (à appliquer sur cheveux humides ou secs ?). Par contre, il a une délicieuse odeur de menthe poivrée. (31€ les 59mL)
  • Un masque purifiant de la marque Kadalys. Il est apaisant, purifiant et équilibrant. Il sent super bon, composé d’argile jaune et de banane. J’ai hâte de le tester. (30€ les 50mL)
  • Un gel apaisant après-solaire de la marque espagnole Kueshi. J’utilise très peu ce type de produit car avec ma peau très blanche, je m’expose peu au soleil. Je l’ai tout de même testé, l’odeur est très agréable et il apporte une vraie sensation de fraîcheur. (13.55€ les 250mL)

DSC_1264

Même si je n’ai pas de grosse déception au niveau des produits, je trouve que la valeur des produits diminue de plus en plus. En effet, d’après mes calculs, la valeur de cette box est de 25.6€, beaucoup moins que les précédentes box. J’attends la box du mois de septembre, et ensuite, c’est sur que si elle ne me plaît pas, je me désabonne. De plus, j’ai plutôt envie de tester des box nourritures en ce moment.

Avez vous des Box nourriture à me conseiller ?

A très bientôt

Little Meggy

 

#20 Birchbox – Juillet 2016

Hello les girafons !

Presque un mois que je n’ai pas posté d’article. Mais j’avais de bonnes raisons: mon propre mariage ! Je reviens avec un article peu original: la présentation de ma Birchbox de mois de juillet.

 Birchbox juillet 01

Les produits étaient rangés dans une boite bleue décorée avec des constellations phosphorescentes.

Birchbox juillet 03.jpg

A l’intérieur de la boite, j’ai  pu trouver:

  • un bon de réduction de 10€ offert pour tout achat supérieur à 30€ (ce genre de réduction à le don pour m’énerver!)
  • Un head band tressé (bleu et beige) car je me suis réabonné pour 3 mois (moi qui pensait arrêter la Birchbox… Je suis faible!)
  • Un pinceau tout doux de la marque Birchbox pour le maquillage des paupières (valeur: 9.90€)
  • Un spray voluminateur et protecteur de chaleur pour les cheveux de la marque Amika composé de baie d’obliphica et d’amidon de riz. Il s’utilise sur cheveux sec ou mouillé. (valeur: 24€ les 237mL)
  • Une eau micellaire Thermaliv sans rinçage. J’utilise beaucoup d’eau micellaire pour le démaquillage donc je suis très contente de pouvoir la tester. (valeur: 15.90€ les 250mL)
  • Une crème pour le corps Anatomicals à la cerise que je me suis empressée de tester. Je suis déjà accro à l’odeur ! Elle sent divinement bon, et la crème ne colle pas une fois appliquée.  (valeur: 6€ les 200ml)
  • Un enlumineur de la marque Cynthia Rowley Beauty. Ce n’est pas un type de produit que j’utilise en grande quantité mais je suis contente de pouvoir tester des nouveautés.   (valeur: 27€ les 3g)

Birchbox juillet 02

En résumé, cette box me plait plutôt pas mal. Je ne suis déçue d’aucun produit, je suis même très contente d’avoir reçu le pinceau.

N’oublie pas, si tu veux t’abonner, voici mon lien de parrainage !

Et vous, vous êtes abonnés à une box ?

A très bientôt!

Little Meggy

#18 Lecture -La mécanique du coeur

Hello les girafons!

Je vous présente aujourd’hui une de mes dernières lectures que je voulais partager avec vous:

MALZIEU Mathias. La mécanique du cœur. Editions J’ai lu, 2009. 155 pages.

Sans titre

 

  • Résume (4ème de couverture):

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. A la naissance de Jack, son coeur gelé se brise immédiatement. Pour le sauver, la sage-femme qui l’a mis au monde a remplacé son cœur par une horloge. Depuis, il prend soin d’en remonter chaque matin le mécanisme afin qu’il ne s’enraye pas. La garçon doit également éviter toute émotion, que ce soit la colère ou l’amour. Mais sa rencontre avec une chanteuse de rue va bouleverser son existence…

  • Mon avis:    ♥♥♥♥

Je voulais absolument découvrir cet auteur, et grâce à lui j’ai été plongé dans une lecture enchantée pleine de poésie. Il s’agit là d’un conte assez court , où l’on se rapproche d’un univers à la Tim Burton. J’avouerai que je m’attendais à un coup de cœur, car Mathias Malzieu a beaucoup de succès sur la blogosphère. J’ai aimé l’histoire, l’univers qui est créé mais il m’a manqué quelque chose pour avoir ce coup de cœur. On voit que l’auteur a mis une pointe d’humour à cette histoire d’amour adolescent qui pourtant, ne se révélera pas toute rose. J’entendais presque le Tic-Tac de l’horloge de Jack lors de ma lecture. Bref, c’est une histoire pleine de magie, qui nous plonge dans un monde unique.

  • Citations:

« C’est une souffrance ridicule par rapport à celles que peut engendrer l’amour.Tout le plaisir et toute la joie que l’amour peut faire ressentir se paient un jour ou l’autre en souffrances. Et plus on aime fort, plus la douleur à venir sera décuplée. »

 » Je ne peux plus me passer de sa présence; l’odeur de sa peau, le son de sa voix, ses petites façons d’être la fille la plus forte et la plus fragile du monde. »

Et vous, avez-vous déjà lu du Mathias Malzieu ?

A très bientôt,

Little Meggy

#9 Mes outils pour lire

Hello les girafons !

Depuis très jeune, j’aime lire. Je me souviens qu’à l’école primaire, j’allais à la mini-bibliothèque de mon village, et qu’on s’arrachait les derniers Tom-Tom et Nana, ou encore les Titeuf, Cédric et Boule et Bill. J’aimais également lire les livres de la bibliothèque Rose et Verte que mon père avait gardés de son enfance.

Et puis, arrivée en 5ème, j’ai eu l’idée de noter sur un cahier  la liste des livres que je lisais. (J’ai toujours eu besoin de faire des listes…), ce qui fait qu’encore aujourd’hui j’utilise ce même cahier. La liste commence donc avec les comtes bleus du chat perché de Marcel Aimé et se termine au mois de mars 2016 avec Central Park de Guillaume Musso. Dans ce cahier je mets donc le nom du roman, l’auteur et la date à laquelle j’ai lu le livre.

cahier lecture

Depuis peu, j’ai découvert 2 sites internet, 2 outils très pratique pour tous les accrocs de la lecture:

  • le site Babelio: c’est le premier site que j’ai  découvert: il permet de recenser les livres que l’on lit, de les noter, commenter, écrire des citations, etc… On y retrouve l’actualité littéraire, des défis, etc.. Mais je l’ai un peu abandonné depuis que j’ai découvert le 2ème site.
  • le site de Livraddict: ce site est juste fabuleux: il permet de mettre notre lecture en cours, avec le nombre de pages lues, de mettre les livres que l’on possède dans notre bibliothèque, ce que l’on aimerait livre, ce que l’on a abandonné, etc… On peut noter les livres, partager nos chroniques faites sur nos blogs. On y trouve également un club de lecture avec des lectures communes, et un espace de troc pour les livres. Et l’on peut également partager notre profil, voici le mien.

La lecture est également largement représentée sur Youtube avec tout un univers Booktube, je peux par exemple vous citer Bulledop, Audrey le souffle des mots, Margaud liseuse, et il y en a encore bien d’autres!

Et il y a également plein de comptes Instagram ou de groupes Facebook qui échangent sur les lectures !

Ces différents outils m’ont redonné goût à la lecture, lecture que j’avais un peu négligée durant le temps de mes études. Je me suis donc fixée comme objectif de lire au moins un livre par mois. Pour l’instant, j’y arrive largement. Je ne suis pas inscrite à une bibliothèque, mais les magasins EasyCash permettent de se procurer des livres d’occasion à très bon prix. Les librairies GibertJoseph vendent également des livres d’occasion. Les magasins France loisirs proposent un programme de fidélité et de parrainage intéressant, que je testerai prochainement je pense.

En espérant que cet article vous ait donné envie de lire et partager !

A très bientôt ! ♥

Little Meggy