#99 – TAG Pocket Jeunesse 2018

Hello les girafons !

Je reviens avec un article que je n’ai jamais fait encore sur mon blog. Il s’agit d’un TAG lancé par la maison d’édition Pocket Jeunesse que j’ai trouvé sur le blog D’Eirine et ses lectures.

Les éditions PKJ proposent de mettre en avant 12 livres que l’on aimerait lire en 2018.

1) Le livre le plus attendu de l’année.

Pour être honnête, je ne regarde pas les sorties prévues pour ajouter des livres à ma PAL. Je n’ai donc aucun livre à mettre sur cet item.

2) Un livre PKJ.

Il est dans ma PAL depuis longtemps, j’ai lu le prélude, et j’ai vraiment envie de découvrir cette année ce livre qui a tant fait parler de lui !

Cinder.jpg

[Résumé] A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

3) Une série que vous aimeriez terminer.

En Janvier, j’ai lu le premier tome de la Saga Breathing pour lequel j’ai eu un coup de cœur. J’ai donc très envie de lire les deux autres tomes rapidement. ma raison de vivre.jpg

[Résumé] Lycéenne parfaite, athlète accomplie aux notes maximales, Emma n’a pourtant qu’une amie, Sara, et ne sort jamais. Personne ne la connaît vraiment. C’est ce mystère qui attire immédiatement Evan, tout juste arrivé de San Francisco. En quelques jours, il va bouleverser le quotidien bien huilé de la jeune fille, et devenir sa raison de vivre. Mais il ignore qu’en tentant coûte que coûte d’entrer dans sa vie, il la menace directement. En effet, Emma vit chez son oncle et sa tante qui la maltraitent quotidiennement, parfois jusqu’au sang. Et si elle fait profil bas, c’est avant tout pour que personne ne remarque ses nombreux bleus…

4) Un livre d’un auteur que vous aimeriez découvrir.

J’ai très envie de découvrir cette auteure à travers ce livre qui me tente beaucoup !sarah lark.jpg

[Résumé]  «Église anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d’une réputation irréprochable.» Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et de tenter l’aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gwyneira, une aristocrate désargentée promise à l’héritier d’un magnat de la laine. Ni l’une ni l’autre ne connaissent leur futur époux. Une nouvelle vie – pleine d’imprévus – commence pour les deux jeunes femmes, qu’une amitié indéfectible lie désormais…

5) Un livre que vous vouliez lire en 2017 mais dont vous avez repoussé la lecture.

Je suis très curieuse de découvrir la saga Phobos, mais je n’ai pas encore sauté le pas. J’espère bien le faire en 2018 !

[Résumé] Six prétendantes d’un côphobos.jpgté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

6) Un livre qui traite de sujets d’actualité.

Le résumé se suffit à lui-même…

Mille soleils.jpg

[Résumé] Forcée d’épouser un homme de trente ans son aîné, Mariam ne parvient pas à lui donner un fils. Après dix-huit années de soumission à cet homme brutal, elle doit endurer une nouvelle épreuve : l’arrivée sous son propre toit de Laila, une petite voisine de quartoze ans. Enceinte, Laila met au monde une fille. D’abord rongée par la jalousie, Mariam va finir par trouver une alliée en sa rivale. Toutes deux victimes de la violence et de la misogynie de leur mari, elles vont unir leur courage pour tenter de fuir l’Afghanistan. Mais parviendront-elles à s’arracher à cette terre afghane sacrifiée, et à leur ville, Kaboul, celle qui dissimulait autrefois derrière ses murs, « mille soleils splendides »?

7) Le nouveau livre d’un auteur dont vous avez lu tous les livres (ou presque).

Guillaume Musso est un des seuls auteurs pour qui j’ai lu quasiment tous ses livres. Pourtant, je n’ai toujours pas lu celui sorti en 2017.

musso

[Résumé] Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

8) Un livre dans votre genre de prédilection.

Le genre que je lis le plus est la littérature contemporaine. Aussi, ce livre qui a plu au plus grand nombre me fait très envie.

[le gang des rêves.jpgRésumé] Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gang des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté.

 
9) Un livre qu’on vous a conseillé.

Mon mari me tanne depuis des années maintenant pour que je lise Les piliers de la terre de Ket Follet. Alors objectif de 2018: le lire !

les piliers de la terre.jpg [Résumé] Dans l’Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d’épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles… et de saintes ruses. La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

10) Un livre dont vous ne savez pas grand chose.

J’ai acheté ce livre à Noz car je fais confiance aux Editions Charleston, mais je n’ai pas lu le résumé, et je compte bien commencer ce livre « à l’aveugle ». Je n’ai donc pas lu le résumé que je vous met ci-dessous.

Les larmes de Cassidy.jpg

[Résumé] Paris, 1935. Matthew Alban-Wilson est un jeune et brillant docteur et exerce dans un hôpital parisien. Il s’intéresse tout particulièrement à une patiente dans le coma, arrivée sept ans plus tôt. Lorsque celle qu’il a prénommée Blanche se réveille miraculeusement, le docteur ne peut réfréner sa curiosité. Inspiré par les travaux de sa mère, écrivaine, et de sa grand-mère, psychiatre, Matthew demande à Blanche de lui raconter son histoire. La jeune femme est en réalité Cassidy McMurray, une aristocrate irlandaise. De Clifden à Paris en passant par l’Inde, les mots de Cassidy et la plume de Matthew retracent  l’histoire d’une fille de l’Eire, l’histoire d’une femme du XXe siècle. Retrouvera-telle sa vie d’avant ?

11) Un livre écrit par un auteur de votre nationalité.

J’ai beaucoup aimé la plume d’Agnès Ledig avec On regrettera plus tard et De tes nouvelles, donc j’ai hâte de lire un de ses autres livres.

Juste avant le bonheur[Résumé] Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l’attention d’un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l’attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d’affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. 

12) Un livre que vous avez déjà lu en 2018 (bien joué!).

Une lecture que j’ai adoré ! Retrouvez le lien de ma chronique ICI.
Mille femmes.jpg

 [Résumé] En 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf: troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du périple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des « Mille femmes » viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les États-Unis d’Amérique… Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l’une d’entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste alors à la lente agonie de soi, peuple d’adoption…

 

Voilà, s’est terminé pour ce TAG ! N’hésiter pas à mettre vos réponses en commentaire, cela me donnera des idées de lecture !

A très bientôt !

Little Meggy

 

 

 

Publicités