#79 – Escapade à Annecy

eHello les girafons !

Je prends enfin le temps de faire un article sur Annecy, ville que j’ai adoré! Pourtant, lorsque j’y ai été au mois de septembre avec mon mari, nous n’avons pas eu un super temps. Pour autant, cela ne m’a pas empêcher de garder de magnifiques souvenirs de la Venise des Alpes.

Pont des amours.JPG

  • L’arrivée:

Comme il ne faisait pas beau à notre arrivée, on s’est garé dans un parking souterrain au plus proche du centre ville historique. Mais sachez qu’il existe des parkings gratuits tel que le parking impérial.

En sortant du parking, nous étions à proximité immédiate des Jardins de l’Europe et de son fameux Pont des Amours qui relie le Champs de Mars aux Jardins de l’Europe. Le point de vue sur le lac y est incroyable, et j’envie les Annéciens qui peuvent profiter quotidiennement de ce paysage. Il est d’ailleurs possible de faire le tour du lac à vélo, à roller (ou à pied pour les plus courageux) car il est bordé d’une piste cyclable de 38km de long au total.

pont des amours de près.JPG

Après avoir fait un rapide passage dans la parc accompagnés de la pluie, nous sommes partis en direction du centre historique d’Annecy. La Venise des Alpes est un surnom totalement justifié pour décrire la vieille ville piétonne traversée par la rivière le Thiou.

 

Le Thiou
Le Thiou

 

pont le thiou.JPG

Nous avons ensuite déambulé dans les ruelles de cette ville pleine de charme. Le Palais de l’Isle, ancienne prison, est un monument que l’on retrouve sur beaucoup de cartes postales.

palais de l'isle annecy.JPG
Palais de l’Isle

Nous avons eu la chance que ce soit jour de marché (le mardi), la vieille ville était donc très vivante. Nous sommes montés sur les hauteurs vers le Château d’Annecy. Nous avons fait une petite pause gourmande à la boulangerie Marmillon (11 rue Sainte-Claire), je vous mets une photo de la magnifique vitrine. Je vous recommande les petites brioches Saint-Génix qui étaient juste succulentes.

Afin de nous mettre à l’abris de la pluie en fin de matinée, nous avons été faire un tour dans le centre commercial Courier (65 rue Carnot), très agréable où j’ai eu l’agréable surprise de voir le magasin Springfield.

  • Où se restaurer ?

Le midi, nous avons mangé à l’Appart du dix-sept, restaurant enclavé entre 2 terrasses au 1er étage d’un immeuble. L’ambiance y est très cosy et le personnel très agréable. Le repas était excellent et très travaillé avec un plat du jour à prix très abordable !

Après le repas, le soleil était de retour, nous sommes donc retournés aux Jardins de l’Europe afin de clôturer cette petite journée. Nous étions tellement fatigués par notre virée à Genève de la veille que nous n’avons pas eu la force de faire plus de choses à Annecy.

Annecy pont des amours.JPG

Et vous, avez-vous déjà visité Annecy ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

A très bientôt,

Little Meggy

Publicités

#76 – Escapade autour du lac Léman

Hello les girafons !

Je suis partie quelques jours en vacances en Haute-Savoie, et je voulais vous faire profiter des paysages et activités que nous avons pu faire avec mon mari. La Haute-Savoie (mon département natal!) est une destination de vacances idéale en été si vous voulez éviter les plages du sud bondées de monde!

Nous avons décidé de prendre une journée pour découvrir le lac Léman à travers 3 villes: Evian-les-Bains, Yvoire et Genève. Malheureusement le manque de temps ne nous a pas permis de visiter Thonon-les-Bains ou Excenevex et sa plage de sable. J’espère pouvoir un jour, découvrir un peu plus la lac côté suisse.

  • Evian-les-Bains

Evian.JPG

Evian est évidemment connue pour son eau (ma préférée!) et je voulais absolument visiter cette ville. Autant vous dire tout de suite que j’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville. Le cadre est juste exceptionnel. Bon, c’est une ville très riche, et ça se voit aux hôtels 4 et 5 étoiles, au casino, et aux belles voitures qui circulent ! Mais Evian regorge de jolies surprises.

Nous avons laissé la voiture dans le parking couvert juste à côté de l’office de tourisme qui est face au lac Léman (attention, il est payant). Juste en face du lac, vous avez le très chic Casino d’Evian, le théâtre et en continuant, vous trouverez la mairie et le magnifique Palais Lumière.

La ville d’Evian met à disposition gratuitement un funiculaire qui permet de relier le Palais Lumière aux hauteurs d’Evian. Il s’arrête dans 6 stations et est actif de fin avril à mi-septembre (et vu le dénivelé, je l’ai beaucoup apprécié!). Lorsque l’on arrive en haut, des panneaux nous indiquent un point de vue du lac, et lorsqu’on y arrive enfin, c’est juste…Wahou !

lac léman vu d'Evian.JPG

En redescendant (toujours par le funiculaire), vous pouvez vous arrêter à la source Cachat, où coule la fameuse eau d’Evian (penser à emmener des bouteilles vides pour y faire le plein !). Je vous laisse juger par vous même de la beauté de la source:

Nous avons ensuite regagné les rues piétonnes en passant par des petites ruelles, acheté des cartes postales pour envoyer à nos proches.

Pour aller plus loin: un circuit comportant 13 bornes permet de découvrir l’histoire des principaux bâtiments de la ville. Vous pouvez également visiter l’usine d’Evian.

  • Yvoire:

Yvoire, village médiéval, est l’arrêt obligatoire lorsque l’on fait le tour du lac Léman. Ce village fait d’ailleurs parti des plus beaux villages de France. Cette charmante cité médiévale se visite à pied, il y a des parkings à l’entrée du village (payant en haute-saison) où l’on peut laisser sa voiture. Yvoire regorge de petites boutiques et de restaurants, de petites maisons fleuries. Vous pourrez admirer le château ou encore le jardin des cinq sens (12€ par personne).

Nous avons mangé à La créperie d’Yvoire, je vous l’accorde, ce n’est pas du tout local mais la cuisine y est simple et le personnel très gentil. On y sert évidemment des crêpes, aussi bien salées que sucrées pour un prix raisonnable.

  • Genève:

Nous avons terminé notre petit tour de lac par Genève. Quelques infos pratiques s’avèrent nécessaire:

– déjà sachez que pour circuler sur les autoroutes suisses, il vous faudra une vignette (au prix de 40F soit 35€ environ) qui s’achète à priori un peu partout. Mais heureusement, en longeant le lac Léman, il y a possibilité d’éviter l’autoroute et ainsi l’achat de cette vignette.

– ensuite, n’oubliez pas que la Suisse n’est pas à l’euro mais au franc suisse. En revanche, beaucoup de magasins acceptent l’euro, par exemple vous pouvez payer les parkings souterrains en euros (mais la monnaie vous sera rendue en franc suisse).

Nous avons laissé la voiture dans le parking « Le mont-blanc » situé sous le lac Léman. Il est évidemment payant mais permet d’être au plus prêt du centre-ville.

La première chose à faire est évidemment d’admirer le fameux Jet d’eau de Genève.

jet d'eauVous pouvez ensuite vous promener autour du lac Léman en passant par le jardin anglais. Vous pourrez y admirer l’Horloge fleurie, qui est entièrement composée de fleurs et qui fonctionne vraiment.

horloge fleurie

En traversant ensuite le Rhône par le Pont de la Machine pour aller sur l’autre rive, La cité du temps permet de découvrir la grande collection de montres Swatch (gratuit). Sur l’autre rive, il y a également le monument Brunswick à voir, mausolée du 19è siècle.

mausoléeNous sommes ensuite remontés par la vieille ville en passant par la cathédrale St-Pierre pour aller dans le parc des Bastions. A l’intérieur, il y a notamment des jeux d’échec et de dames géants! A voir également, le mur des réformateurs.

Notre petite virée à Genève s’est terminée en faisant du lèche-vitrine en admirant les devantures des magasins de grandes marques (telles que Mont-blanc, Cartier, Rolex etc…) Il y a aussi beaucoup d’hôtels de luxe tel que le Carlton avec des façades luxuriantes.

A ne pas louper:

Nous n’avons pas eu le temps (c’est surtout que la fatigue se faisait sentir), mais il y a également de nombreux musées tels que celui de la Croix-Rouge ou le musée Olympique. A voir également, le palais des Nations-Unis.

geneve centre ville.JPG

J’espère que cet article vous donnera des pistes pour organiser un éventuel voyage en Haute-Savoie ! Je reviens très vite pour cette fois, un article sur la visite d’Annecy !

A très bientôt,

Little Meggy

 

 

 

 

#24 – Un week-end à Saint-Malo

Hello les girafons !

La Bretagne étant à peine à 2 heures de route de chez mes parents, avec mon chéri, on a décidé d’aller passer 2 jours à Saint-Malo. Et je me suis dit que ce serait l’occasion de partager avec vous quelques photos et bon plan.

Saint-Malo, est célèbre pour ses remparts. En effet, on distingue la ville intra-muros du reste de la ville.

DSC_1244.JPG

  • L’arrivée

Il faut savoir qu’il n’est pas possible de circuler en voiture à l’intérieur de la ville intra-muros. Nous nous sommes donc garé dans un parking sous-terrain (payant) juste à côté de l’office de tourisme. Nous y avons d’ailleurs été faire un tour afin de prendre des prospectus sur les différentes activités à faire.

  • Le tour des remparts

Venir visiter Saint-Malo signifie évidemment faire le tour des remparts. Longs de 1.75km, vous longerez les plages, les maisons corsaires et le port de plaisance.

A marée basse, vous pouvez vous baigner à la plage du bon secours et profitez de la piscine d’eau de mer.

Toujours à marée basse, vous pouvez accéder au Fort national à pied. Le drapeau français y est levé pour indiquer aux touristes qu’ils peuvent y aller. Lorsque j’y ai été, la marée était haute, je n’ai donc pas pu le visiter.

DSC_1221.JPG

  • Se restaurer à midi

Si vous venez en Bretagne, il est de coutume de s’arrêter dans une crêperie. Pour ma part, j’ai voulu m’arrêter dans La crêperie des lutins, toute petite crêperie 7 Grand’rue. C’est à partir de là que mon séjour s’est écourté car pour des problèmes de santé, j’ai dû aller aux urgences de l’hôpital de Saint-Malo (que je ne vous recommande pas spécialement).

Je n’ai donc pas pu goûter aux bonnes crêpes et galettes bretonnes.

  • L’après-midi

Bon, pour moi ça été les urgences. Mais sinon, il y a plein de choses à faire: profiter des plages, visiter les petites ruelles intra-muros avec l’église, le château, la cathédrale. Si vous voulez sortir un peu de la ville intra-muros, il y a les thermes marins de Saint-Malo.

DSC_1219 (2).JPG

  • Où dormir ?

Il y en a pour tous les budgets. Il y a évidemment des hôtels dans la ville intra-muros mais aussi à l’extérieur. Nous avions choisi le Kyriad prestige. Avec piscine intérieure chauffée, snacking (où nous avons d’ailleurs mangé), chambre climatisée, nous avons passé une très bonne nuit. Le personnel y est particulièrement très aimable. (Nous avons payé la chambre 79€ avec le petit-déjeuner compris).

  • Le lendemain

Après avoir pris un bon petit-déjeuner avec un large choix de produits, nous avions prévu à l’origine (c’était avant que je sois malade) d’aller visiter Dinard.

Pour y aller, vous pouvez bien sûr y aller en voiture, mais aussi prendre le bus de mer. Plusieurs fois pas jour, il y a des navettes qui font les aller-retour entre Saint-Malo et Dinard. Pour 8€30 en saison, vous arrivez à Dinard par la mer, avec un trajet d’une durée de 10 minutes.

N’ayant pas pu aller à Dinard, je ne peux donc pas vous dire ce qu’il y a à faire dans cette ville corsaire également.

DSC_1233

Comme vous pouvez le voir sur les photos, pendant notre court séjour, nous avons eu pas mal de nuages. Donc si vous venez en Bretagne, n’oubliez jamais votre petite laine, on ne sait jamais !

Et vous, vous êtes partis où en vacances ?

A très bientôt,

Little Meggy