#111 – Mon deuxième trimestre

Hello !

Il arrive en temps et en heure, le bilan de mon deuxième trimestre de grossesse !

moi enceinte.PNG

La trimestre où l’on revit !

Comme par magie, à une ou deux semaines près, les nausées et la fatigue disparaissent. Au début, c’est un peu déroutant, car rien dans mon corps me rappelle que je suis enceinte: plus de symptômes. Heureusement, très vite, mon ventre a commencé à s’arrondir. Au début, il n’y a que mon mari et moi qui pouvons le voir, mais très vite, cela devient de plus en plus visible, vers 18 SA. J’ai d’ailleurs, depuis le début de ma grossesse, pris l’habitude de mesurer chaque semaine le périmètre de mon ventre et de le reporter sur une courbe. Et à 18 SA, la plus belle des surprises: je commence à sentir bébé bouger. Au début, c’est un ou deux coups dans la journée, puis au fil des semaines, les coups sont de plus en plus forts, et bébé répond aux stimulations que l’on peut lui faire à travers mon ventre.

Deuxième surprise, lors du RDV du 4ème mois (à 17 SA), nous avons appris le sexe du bébé: c’est un garçon ! Quel bonheur de connaître son petit secret, cela signe le début des préparatifs de façon plus concrète (même si je n’avais pas attendu cette écho pour commencer les achats): on va pouvoir faire la chambre, et acheter les vêtements en conséquent, et surtout on peut lui choisir un prénom ! Le 4ème mois est sans aucun doute le plus facile et agréable à vivre !

Its a boy.JPG

A partir du 5ème mois, de nouveaux désagréments se font ressentir: personnellement, j’ai mal au niveau du sacrum lorsque je suis trop longtemps assise, jusqu’à ne plus savoir comment me mettre. J’ai également eu des douleurs au niveau des côtes, et j’ai énormément perdu en qualité de sommeil. Et avec les chaleurs du mois de juillet, cela n’a pas aidé. Ventilateur et bas de contention sont mes meilleurs amis !

L’écho du 2ème trimestre:

Bébé se porte à merveille, il grossit comme il faut même si c’est plutôt un petit gabarit (428g à 21SA + 4j). Il est déjà positionné tête en bas. Etant donné qu’il bouge énormément, les échographies deviennent assez compliquées car bébé cache sa tête derrière ses mains. Je suis obligée de m’allonger sur le côté pour que la gynécologue appuie sur mon ventre et dérange bébé. Mais le principal, c’est que ce petit bébé est tout ce qu’il faut, là où il faut. La gynécologue me met en arrêt maladie car il est de plus en plus difficile pour moi d’assurer au travail, les journées de 12h et l’heure de route journalière n’aidant pas. Je commence à ressentir des contractions d’entrainement, qui sont irrégulières et non douloureuses (les contractions de Braxton Hicks). Je n’ai pas eu à faire le test de dépistage du diabète gestationnel, ma gynécologue jugeant que je n’avais pas de facteurs de risque, pour mon plus grand soulagement !

 

Dernier RDV du 2ème trimestre:

Comme j’ai une échographie chaque mois, j’ai le bonheur de revoir mon bébé à chaque fois. Il est toujours positionné tête en bas et toujours peu coopératif! Son poids à quasiment doublé en un mois ! (837g à 26SA + 2j). Tout va toujours très bien pour lui. Pour moi aussi, juste une anémie à signaler, j’ai donc le droit aux petits comprimés de fer (tardyféron) qui sont franchement vraiment dégoutants à avaler !

Déjà la fin du 2ème trimestre !

J’ai bien profiter de 2ème trimestre où j’ai pu me remettre à la cuisine, à la couture. Seule la chaleur m’a empêcher de bouger. Mon ventre devient de plus en plus important et il est donc difficile de se baisser, ramasser des choses au sol. Je suis obligée de dormir sur le côté gauche, sinon j’ai vraiment l’impression d’étouffer. Niveau poids, depuis le début de ma grossesse, j’en suis à + 7-8Kg selon les balances, celle de ma gynéco n’étant pas d’accord avec la mienne !

Je suis toujours aussi impressionnée et ébahi à chaque coups et mouvements que je ressens de bébé, maman gaga bonjour ! Cela est vraiment mon plus grand bonheur !

Nous avons commencé les recherches de nounou, ce qui s’avère être une galère sans nom ! Tout devient plus concret, dans 3 mois bébé sera là !

6 mois

Maintenant, dernière ligne droite: le troisième trimestre !

A très bientôt,

Little Meggy

 

 

Publicités

#105 Lecture – Bébé dis-moi qui tu es

Hello les girafons !

Ce n’est pas une fiction que je vais vous présenter aujourd’hui mais un livre pratique pour aider les futurs parents à mieux comprendre leur nouveau-né. Il est évident qu’il n’y a pas de recette miracle pour être de « bons parents », mais ce livre va permettre de donner les clés et les outils aux futurs parents pour s’occuper de bébé dans les meilleures conditions possibles.

GRANDSENNE Philippe, Bébé dis-moi qui tu es. Editions poche Marabout, 2013. 288 pages

bébé dis moi qui tu es

  • Résumé (4ème de couverture):

L’arrivée d’un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d’imprévus.
Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n’a qu’une ambition : celle d’ aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu’il est.

  • Mon avis:    17/20

Ce livre est une mine d’informations pour tous les futurs ou jeunes parents ! En revanche, je ne pense pas qu’il puisse se suffire à lui seul. Je m’explique: L’auteur va prodiguer des conseils aux futurs parents sur divers thèmes tel que sur la sécurité, l’alimentation, le sommeil, jusqu’à décrire comment donner un bain. L’auteur va insister lourdement sur un point: le bébé met selon lui, cent jours à se régler sur un rythme régulier, notamment pour « qu’il fasse ses nuits ». Tout ça c’est très bien, mais ma question c’est pourquoi ? Parce que les animaux le font ? Drôle d’argument. Certains conseils sont à mon sens à relativiser et à remettre en considération: lorsqu’il parle de la toilette et des bains, il parle de laver bébé très rapidement à la naissance ? What ? Aujourd’hui l’OMS recommande de différer ce 1er bain dans les 1er jours, et certaines maternités ne le pratique pas dans les 3 premiers jours de vie ! Alors la première édition date de 1996, ceci explique peut-être que certains conseils sont désuets, c’est donc important de les confronter avec plusieurs sources.

Néanmoins, l’auteur rappelle de très bon fondamentaux: il faut écouter son bébé, lui faire confiance. Il aide à déculpabiliser les parents qui ont souvent peur de ne pas savoir comment faire. Le passage qui m’a le plus plu: lorsqu’il parle des critiques de l’entourage, qui peuvent contribuer à mener au baby-blues. Il faut ne pas les prendre en compte, et faire ce que nous estimons de juste pour notre enfant, et non pas ce que les autres pensent juste. Bref, c’est un livre rassurant, qui aide énormément à déculpabiliser.

  • Citations:

« Un nouveau-né fait rarement ce qu’on attend de lui. Le mieux, c’est de ne rien attendre du tout, pour que la porte reste grande ouverte à ce qu’il apporte lui-même. »

« Vous allez devenir « esclave » ? Et alors! Votre bébé ne vous le demande que pour quelques semaines, n’hésitez pas à les lui accorder. Décider activement d’être esclave de votre amour. […] Et ne craignez pas alors de mal l’éduquer. C’est la seule éducation qui vaut ».

A très bientôt,

Little Meggy

 

#103 – Mon premier trimestre de grossesse

Hello les girafons !

Comme je l’ai déjà exprimé plusieurs fois sur mon blog, je ne voulais pas que mon blog soit axé que sur la lecture. Et il va donc prendre un tout autre tournant ! Ceux qui me suivent sur Instagram savent que je suis enceinte. Et j’ai donc très envie de parler maternité/grossesse/puériculture sur ce blog, sujets qui m’ont toujours intéressés et passionnés. J’ai un petit peu tardé pour écrire cet article, puisque j’en suis à plus de la moitié du 2ème trimestre.

De la découverte aux premiers symptômes

J’étais suivi par ma gynécologue qui me donnait un traitement car mes ovaires étaient paresseuses. Au jour fatidique où mes règles sont sensés arrivées, toujours rien. Je décide de ne pas crier victoire trop vite, mais je ne peux m’empêcher le lendemain, le 15 février, d’aller faire le test de grossesse par prise de sang prescrit par ma gynéco. J’essaye de m’occuper dans l’attente des résultats. Et là, lorsque je reçois par mail le résultat: Oh miracle !! Les Béta-Hcg (hormones de la grossesse) sont augmentées à 304mUI/mL. J’ai regardé le résultat plusieurs fois pour être sûre, j’ai même fait un test de grossesse urinaire pour vérifier, et lorsque je comprends enfin, j’éclate en sanglots ! Des pleurs de bonheur.

Le soir même, j’annonce la nouvelle à mon mari: dans une boîte de coffret de thés, je remplace les sachets de thé par le test de grossesse, une tétine et un doudou. Sa réaction ? Il m’a demandé si c’était vrai et a eu besoin de s’asseoir 😉

Début mars, échographie de datation: de quoi réaliser qu’il y a vraiment un tout petit être qui grandit en moi ! Comme c’est impressionnant d’entendre son petit cœur qui bat déjà si fort ! Et là, je n’ai plus qu’en tête ce bébé et notre future  vie. Au début je psychote un peu, avec la peur de faire une fausse couche. Je ne peux m’empêcher lorsque je vais aux toilettes de bien vérifier qu’il n’y ait pas de traces de sang. Que le temps est long entre chaque échographie pour être rassurée !

On annonce la nouvelle à notre famille la plus proche assez vite, à environ 1 mois de grossesse. Je ne me voyais pas attendre plus pour l’annoncer à mes parents. Pourquoi ne pas leur dire, alors que si j’avais fait une fausse couche, ils auraient bien sûr été mis au courant ?

Très vite, la fatigue apparaît ! Une très forte fatigue accompagnée de nausées… Alors les nausées pour moi n’ont jamais été matinales, elles arrivaient surtout après le repas du soir, et j’étais obligée d’aller me coucher pour que cela passe. Il y a également les classiques douleurs au niveau des seins, avec je dois le dire, une augmentation assez importante de leur taille. Heureusement, les symptômes se sont estompés à la fin du troisième mois. Pour ce qui est du poids, au 1er trimestre: + 0 kilos sur le balance ! J’ai perdu 3 kilos au début suite aux nausées que j’ai repris au cours du trimestre. Et voilà une photo de mon bidou pris au cours du 2ème mois, on est d’accord, c’est très discret.

2eme mois noir et blanc.JPG

Première rencontre

Le 7 avril, nous avons eu l’échographie du 1er trimestre. La première rencontre avec bébé qui a vraiment la forme d’un bébé. La gynéco prend tout un tas de mesure, nous fait entendre son cœur. Du haut de ces 4.5 cm, il bouge dans tous les sens. Nous n’avons pas eu d’estimation sur le sexe, mais qu’importe bébé est en pleine forme !

Suite à ce RDV nous avons pu l’annoncer au reste de la famille et à nos amis. Bon certaines questions reviennent souvent et sont un peu lourdes, du genre « Tu préfères que ça soit un garçon ou une fille ? » Heu bah…garçon, et si c’est une fille, je l’abandonne à la naissance ? Non mais sérieusement, même si on peut avoir une « préférence », je suis pas sûre que ce soit le genre de choses dont les futures mamans aiment se vanter.

Lennie annonce.JPG

Je suis sur mon petit nuage ! Ca fait très longtemps que je rêve de vivre ces moments ! Et le deuxième trimestre est vraiment du pur bonheur !

A très bientôt

Little Meggy