#162 Lecture – Les étincelles

Hello les girafons !

Voici l’une de mes dernières lectures (j’ai pris du retard sur mes articles de blog…)! Un roman que j’ai dévoré et adoré, mais que je n’ai pas trouvé parfait.

SANDREL Julien, Les étincelles. Editions Calmann-Lévy, 2020. 390 pages.

  • Résumé (4ème de couverture):

La jeune Phoenix, 23 ans, a le goût de la provocation, des rêves bien enfouis, et une faille terrible : il y a trois ans, son père, un scientifique, s’est tué dans un accident de voiture en allant rejoindre une autre femme que sa mère. Depuis, Phoenix le déteste. À cause de lui, elle a abandonné études et passions et enchaîne les petits boulots. Mais un jour, dans un carton qui dort à la cave, elle découvre la preuve que son père se sentait en danger. Ainsi qu’un appel à l’aide énigmatique, écrit dans une langue étrangère. Et si elle s’était trompée ? Et si… la mort de son père n’avait pas été un accident ? Aidée de son jeune frère, un surdoué à l’humour bien ancré, Phoenix se lance à la recherche de la vérité. Mais que pourront-ils, tout seuls, face à un mensonge qui empoisonne le monde ?

  • Mon avis: 18/20

Ce roman est une très belle découverte. On va suivre Phoenix qui découvre un indice lui donnant le déclic pour découvrir les circonstances de la mort de son père. A travers son parcours, on va parler écologie, protection de l’environnement et des humains au contact de produits dangereux, on va dénoncer les grands groupes industriels qui n’hésitent pas à payer pour faire taire les gens. Ce sont des sujets d’actualité, qui sont traités avec justesse, bien qu’un peu trop de facilité. Cela en devient presque improbable. C’est un peu rageant de voir que Phoenix rencontre toujours les bonnes personnes au bon moment. Une chance que les personnages soient attachants ! J’ai également relevé 2-3 incohérences au cours de ma lecture. La plume est fluide, on enchaine les chapitres de manière très addictive. C’est chouette de lire des romans engagés de la sorte, et le sujet abordé nous permet de réfléchir sur nos modes de consommation. Je découvrirai avec plaisir les autres romans de Julien Sandrel.

  • Citations:

« Je suis persuadée que dans la vie, il est toujours temps de faire les bons choix. Je me dis que j’en ai fait beaucoup de mauvais, ces derniers temps… et puis non, il n’y a pas de mauvais choix, dès lors qu’il y en a un. Papa me disait toujours : «Si c’est ta décision, alors c’est la bonne décision. N’en doute jamais».

« Que sommes-nous face à l’immensité du ciel ? Des poussières, de simples grains de pollen. Mais dotés d’un extraordinaire pouvoir : celui de choisir. Choisir de se jeter dans la mer et de périr sans avoir rien construit. Ou choisir de se poser, quelque part dans l’herbe fraîche. »

A très bientôt,

Little Meggy

2 commentaires sur « #162 Lecture – Les étincelles »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s