#39 Lecture – Gatsby le magnifique

Hello les girafons !

Aujourd’hui, c’est d’une lecture un peu plus classique dont je vais vous parler: il s’agit de Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitgerald.

FITGERALD Francis Scott, Gatsby le magnifique. Editions Grasset, 2007. 258 pages.

gatsby

  • Résumé (Livraddict):

Dans le Long Island des années vingt, la fête est bruyante et la boisson abondante. Surtout chez Jay Gatsby. Aventurier au passé obscur, artiste remarquable par sa capacité à se créer un personnage de toute pièce, Gatsby, figure solaire par son rayonnement, lunaire par le mystère qu’il génère, est réputé pour les soirées qu’il donne dans sa somptueuse propriété. L’opulence, de même que la superficialité des conversations et des relations humaines, semblent ne pas y avoir de limites. C’est pourquoi l’illusion ne peut être qu’éphémère. Parmi les invités de cet hôte étrange se trouve Nick Carraway, observateur lucide qui seul parvient à déceler une certaine grandeur chez Gatsby, incarnation de multiples promesses avortées.

  • Mon avis:         12/20

Ma lecture a été…laborieuse. En effet, je n’ai pas du tout accroché au style de l’auteur. A un moment, j’ai même hésité à stopper ma lecture. Mais j’ai tenu bon. Les deux premiers tiers du livre, l’auteur plante le décor. Mais c’est long, très long, je me suis demandé où voulait en venir l’auteur. Heureusement, dans le dernier tiers, l’écriture devient plus fluide, et l’histoire plus entrainante. J’ai enfin pu entrer dans l’histoire.

Au niveau des personnages, Gatsby ne m’a pas vraiment touché. En effet, j’ai préféré le personnages de Nick. Pourtant, l’histoire que vont vivre les personnages est dramatique, mais n’ayant pas réussi à m’identifier à eux, je n’ai pas été touché plus que ça. Le point que j’ai préféré est la description qui est faite de la haute-société, mais cela n’a pas suffit pour sauver ma lecture.

J’en attendais peut-être un peu trop en lisant ce roman; mais je dois bien dire qu’il m’a déçu.

  • Citations

« Demain nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin… C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé. »

« Quand j’étais plus jeune, ce qui veut dire plus vulnérable, mon père me donna un conseil que je ne cesse de retourner dans mon esprit :
– Quand tu auras envie de critiquer quelqu’un, songe que tout le monde n’a pas joui des mêmes avantages que toi. »

A très bientôt !

Little Meggy

Publicités

Un commentaire sur « #39 Lecture – Gatsby le magnifique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s