#12 Lecture – La cuisinière

Hello les girafons !

Je reviens pour vous présenter ma dernière lecture: j’ai lu ce livre car c’est le livre qui a été choisi par le club de lecture Our prettybook’s club (page Facebook) pour le mois d’avril. Il s’agit donc du livre La cuisinière de Mary Beth Keane.

MARY BETH KEANE. La cuisinière. Édition France Loisirs, 2014. 479 pages.

  • Résumé (4eme de couverture):

 » Immigrée irlandaise courageuse et obstinée arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde, et certains en meurent. Mary, de son côté, ne présente aucun symptôme de la maladie. Au contraire, sa robustesse est presque indécente. Des médecins finissent par s’intéresser à son cas, mais la cuisinière déteste qu’on l’observe comme une bête curieuse et refuse de coopérer. Pourquoi la traite-t-on comme une malade alors qu’elle est en parfaite santé ? Les autorités sanitaires, qui la considèrent comme dangereuse décident de l’envoyer en quarantaine sur une île au large de Manhattan. Commence alors pour Mary Mallon, femme indépendante, un combat à armes inégales pour sa liberté… »

  • Mon avis:         ♥♥♥♥

Je n’aurai probablement jamais lu ce livre si je n’avais pas rejoint le groupe de lecture et que je n’avais pas trouvé ce livre d’occasion. C’est un roman historique et dramatique où l’on suit donc Mary depuis son arrivée à New-York jusqu’à ses derniers jours. Isolée sur l’île de North Brother, elle mène un combat pour retrouvée sa liberté. Mais dans ce livre, il y a également l’histoire d’amour difficile entre Mary et Alfred, les recherches de travail et de logement. J’ai passé une très bonne lecture, l’écriture de Mary Beth Keane est très agréable à lire. En revanche, malgré le destin tragique de Mary, j’ai parfois trouvé son comportement égoïste et je n’ai pas toujours compris ces choix. Et malgré quelques passages un peu longs, cette lecture a été fascinante. Une très belle découverte! 

  • Citations:

« Depuis sa sortie des services sanitaires, elle se demandait si fabriquer du pain pouvait être considéré comme de la cuisine; ou si cette activité relevait d’une autre catégorie. »

« Je veux juste dire que, d’homme à homme, je suis capable de voir la différence entre un peu type bien et un type pas bien, et je ne fais pas confiance à ce gars-làpour vous laisser tranquille, une fois que vous serez retournée en ville. »

Et voilà pour ma dernière lecture !

A très bientôt !

Little Meggy

Publicités

Un commentaire sur « #12 Lecture – La cuisinière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s