#155 Lecture – Sentinelle de la pluie

Hello les girafons !

Voici ma dernière lecture, roman d’une auteure dont j’apprécie généralement tous les livres.

DE ROSNAY Tatiana, Sentinelle de la pluie. Editions Héloïse d’Ormesson, 2018. 368 pages.

  • Résumé (4ème de couverture):

Rien n’empêchera les Malegarde de se retrouver à Paris pour fêter les soixante-dix ans du père, arboriste à la réputation mondiale, pas même les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière. La crue redoutée de la Seine est pourtant loin d’être la seule menace qui pèse sur la famille. Comment se protéger lorsque toutes les digues cèdent et que l’on est submergé ? Face au péril, parents et enfants devront d’avouer ce qu’ils s’étaient toujours caché. Tandis qu’en miroir du fleuve les sentiments débordent, le drame monte en crescendo, démultipliant l’intensité des révélations.

  • Mon avis: 17/20

Une fois de plus, Tatiana De Rosnay a su m’émouvoir par son écriture. J’ai adoré l’ambiance de son livre: l’auteure décrit beaucoup ce Paris aux allures de fin du monde, mais toujours avec une grande délicatesse. L’auteure donne une grande place à la nature, et plus précisément à l’arboriculture. A travers les épreuves et secrets de chacun, l’auteure va aborder des thèmes tels que l’homosexualité et le « coming out », mais aussi l’alcoolisme, le syndrome post traumatique et de nombreux autres. Les personnages sont touchants, mais je trouve que les épreuves qui s’abattent sur eux sont trop nombreuses pour être crédibles. C’est une fresque familiale où les épreuves du présent vont les ramener dans le passé. Malgré la fragilité de chacun, révélations et acceptation vont venir à la rencontre des personnages. Ne vous attendez pas à de grandes aventures, c’est un roman assez lent, mais d’une grande douceur.

  • Citations:

« Soudain, Linden s’en rend compte : la voix de son père lui manque depuis toujours. »

« Ils ne sont pas préparés à ça. Ils ont appris à affronter le terrorisme, mais face au déchaînement de la nature, ils s’avèrent impuissants. »

Avez-vous déjà lu des romans de Tatiana De Rosnay ? Lequel préférez-vous ?

A très bientôt,

Little Meggy