#134 Lecture – Toutânkhamon: l’ultime secret

Voilà longtemps que je voulais découvrir un roman de Christian Jacq, mais malheureusement ce fut une grosse déception. Pour autant, je vais persévérer et me lancerait un de ces jours dans une de ses sagas qui semblent plus appréciées.

JACQ Christian, Toutânkhamon: l’ultime secret. Editions France Loisirs, 2008. 465 pages.

  • Résumé (4ème de couverture):

Le Caire, 1951. Le roi Farouk règne en tyran, injuste, cruel et débauché. Mark Wilder, un brillant avocat américain, arrive en Égypte, attiré par une mystérieuse lettre anonyme qui promet de lui révéler « qui il est vraiment ». Au coeur du quartier chrétien du Caire, il rencontre un vieux prêtre copte, aux étranges pouvoirs, dernier descendant des grands prêtres d’Amon, dont les révélations bouleversent son existence.  Mark serait le fils de Howard Carter, le célèbre archéologue qui découvrit la tombe de Toutankhâmon. D’abord sceptique, Mark enquête et doit se rendre à l’évidence. Aidé par Ateya, une jeune copte dont il tombe follement amoureux, il accepte alors une mission à haut risque: retrouver l’ultime secret de Toutânkhamon, un trésor soigneusement dissimulé par le pharaon lui-même.

  • Mon avis: 12/20

Pour découvrir les romans de Christian Jacq, j’ai voulu me lancer dans un one shot, les 1er tomes de ses sagas n’étant pas disponibles à la bibliothèque. Je ne me suis donc pas renseignée sur le livre en question et j’aurai peut-être dû… Si j’ai trouvé le contexte historique très intéressant et bien documenté, des éléments m’ont beaucoup dérangé. Déjà le personnage de Mark que je n’ai pas trouvé crédible du tout. Découvrir que ses parents ne sont pas ses parents biologiques, devoir travailler pour le CIA contre son grès ne semblent avoir aucun impact sur son moral… La présence de forces naturelles m’a aussi gêné: utiliser les croyances et la religion oui, mais j’ai trouvé un peu trop facile de faire appel à la magie pour tirer Mark de certains problèmes… Malgré ces points négatifs, ce roman m’a permis d’en apprendre beaucoup sur le célèbre archéologue Howard Cater et sur l’Egypte pendant l’occupation britannique. Cette expérience moyenne ne m’empêchera pas de plonger dans d’autres romans de Christian Jacq.

  • Citation:

« Comme ce pays est beau… Tant que l’inondation viendra à son heure, tant que le soleil et la lune se lèveront à leur place, l’espérance d’une vie juste nous animera. »

Quels livres de Christian Jacq avez-vous lu ?

A très bientôt,

Little Meggy

4 commentaires sur « #134 Lecture – Toutânkhamon: l’ultime secret »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s